Le collectif "Les îles lettrées" organise le samedi 6 juin 2015 à l'Espace Julien à Marseille, un après-midi et une soirée rassemblant plusieurs artistes, conteurs, écrivains, comédiens, illustrateurs, photographes, réalisateurs, en hommage à Salim Hatubou, écrivain et conteur, décédé brutalement le 31 mars dernier.


Marseille rend hommage à Salim Hatubou
Né en 1972 à Hahaya, aux Comores où il a passé une partie de son enfance, Salim Hatubou a vécu à Marseille, où il a commencé à construire une œuvre littéraire singulière. Sa disparition fait découvrir l'importance de sa voix dans la construction culturelle de cette ville, au regard si ambivalent sur l'Afrique.

Puisant à la fois dans la tradition orale comorienne, dans son enfance et son adolescence dans les quartiers nord, dans sa propre expérience de l'exil et de la double culture, Salim Hatubou posait un regard qui savait se montrer tendre et ironique, mais aussi passionné et engagé, sur sa ville, ses contemporains, son pays.

Ses histoires sont devenues des romans, des contes, des épopées, des bandes dessinées, des scénarios. Son œuvre mérite d'être redécouverte et prolongée, c'est l'objectif que s'est donné le collectif "Les îles lettrées", constitué d'amis proches, artistes et membres de la société civile.

Le samedi 6 juin 2015, de 15h00 à 3h00 du matin à l'Espace Julien à Marseille, ses amis, ses complices de plume ou de scène, lui rendront un hommage qu'ils veulent chaleureux et tourné vers l'avenir, à l'image de l'énergie et de la générosité qui ont animé Salim jusqu'à la fin.

L'entrée est fixée à 10€, repas compris, 5€ spectacle seul.
La recette sera intégralement destinée au soutien de sa femme et ses enfants durement éprouvés.

AU PROGRAMME
 

Marseille rend hommage à Salim Hatubou
A partir de 15h jusqu'à 18h00, le public aura l'occasion de découvrir les oeuvres de Salim Hatubou et l'exposition des photographies de Jean-Pierre Vallorani, tiré du livre Comores-Zanzibar, qui retrace les voyages aux Comores et à Zanzibar de l’écrivain, parti sur les traces de sa mère. 

Les enfants, pour qui Salim Hatubou consacrait beaucoup de place dans ses oeuvres, seront les bienvenus et pourront s'adonner au dessin autour d'un atelier qui sera animé par Mathilde Drault, l'illustratrice du dernier livre de Salim Hatubou " Daba, l'enfant qui n'aimait pas l'école ", paru après sa mort, le 20 mai 2015 aux éditions Orphie. 

L'après-midi sera également riche en lectures, en partage et en contes avec la présence de Nordine Hassane, comédien, conteur et metteur en scène, qui montera sur scène pour faire voyager le public à travers les contes de Salim Hatubou, de Marseille à Millepvane.  


UNE SOIREE QUI S'ANNONCE RICHE EN EMOTIONS...


Marseille rend hommage à Salim Hatubou
A 18h00, le film documentaire "Salim Hatubou, sa vie, son oeuvre", d'une durée de 52 minutes, réalisé par son ami et frère de route Ben Amir Saadi, sera projeté dans la grande salle de l'Espace Julien pour lancer une soirée qui s'annonce riche en émotions.  

Après la projection, de 19h à 20h30, ses amis, ses acolytes, ses proches mais aussi des anonymes prendront place sur scène pour témoigner sur l'homme, l'artiste, le militant, l'ambassadeur...


...JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT


Après une pause repas d'une heure environ, Ahamada Smis montera sur scène avec ses artistes, le groupe deba Madrassati anlaouiya de Kalliste et le groupe de kassuda Ikhwanoul Houda, à partir de 21h30, pour embarquer le public dans son "Vaisseau Voyageur", une heure durant, au cœur de la tradition orale des Comores à travers deux genres poétiques qui vise à dévoiler quelques trésors de la culture comorienne dont Salim Hatubou était l'un de ses meilleurs ambassadeurs. 

Enfin, dans le cadre du 7è Festival du Livre de la Canebière, Couleurs Cactus prendra le relais avec une soirée "Contes" au tour des mille et une nuits, de 22h30 à 3h du matin avec Cahina Bari, Catherine Beysard, Mariam Kone, Pierre Rosat et Jorus Mabiala.
Marseille rend hommage à Salim Hatubou

Contacts

Les îles lettrées,
06-66-39-98-82 // 06-63-28-29-71 
www.00269.net/iles-lettrees  

Espace Julien, 
39 Cours Julien, 13006 Marseille 
04 91 24 34 10

Par 00269.net - Ben Amir SAADI le Mercredi 27 Mai 2015 | Commentaires (0)


La metteure en scène Julie Kretzschmar nous parle de l'écrivain marseillais et comorien Salim Hatubou, décédé le 31 mars


Salim Hatubou, le lien disparu

Le 31 mars, Salim Hatubou, écrivain conteur, marseillais et comorien, est décédé brutalement d’une crise cardiaque à Marseille. Il avait 42 ans. Arrivé à Marseille dans son enfance, devenu un auteur prolifique et multiple (contes, romans, poésie, livres pour enfants, dont Contes de ma grand-mèreL’odeur du béton,MarâtreL’avion de maman a craché ou Métro Bougainville), il était un passeur de mémoire, de culture, un relais entre la France et les Comores. Ses textes étaient enseignés dans les écoles des deux pays. Sa disparition est une onde de choc pour l’ensemble de la communauté comorienne. Il a été inhumé dans son village natal lors de funérailles nationales.

Salim Hatubou tenait un compte Facebook, intitulé Lire Ecrire Conter, sur lequel il notait de petits billets d’humeur ou des phrases entendues à la volée dans les cafés marseillais. Dans la soirée du 30 mars, il postait ce dernier message : « Si Senghor clamait vouloir « déchirer les rires banania sur tous les murs de France », moi j’arracherai toutes les pages sur lesquelles on lit les jeux de mots puants ‘Comores comme mort’… »

Julie Kretzschmar, metteure en scène, directrice du Théâtre des Bancs Publics à Marseille avait créé avec lui en 2013, Kara, une épopée comorienne. Samedi 18 avril, dès 16h, un hommage lui sera rendu aux Bancs Publics. Elle évoque ici sa personnalité et le travail accompli à ses côtés.

Zibeline : Comment avez-vous connu Salim Hatubou ?

Julie Kretzschmar : On a été mis en contact fin 2011 autour de son projet d’écriture d’une épopée. On a trouvé les soutiens, notamment celui de MP 2013, pour réaliser ce travail et il m’a accordé une immense confiance et une totale liberté. Ce projet naissait par la volonté d’opérateurs extérieurs et je sentais en Salim la crainte intuitive de se retrouver comme l’alibi comorien de MP 2013. La richesse de notre relation a été d’avoir très vite conscience de cette tension et de ne pas la nier. Même s’il ne le nommait pas ainsi, il avait une responsabilité et était, de fait, un représentant de sa communauté. Avec bienveillance et générosité, il m’a laissé me saisir de son texte et poser mon regard sur l’histoire traditionnelle qu’il racontait.

Comment le spectacle avait-il été perçu au sein de la communauté ?

Le projet était connu de tous, mais le rapport au public s’est passé en deux temps. Ce sont d’abord les gens de la communauté que nous avions sollicités, par différents biais, qui sont venus voir le spectacle. Puis, comme si le bouche à oreille avait validé notre travail, une présence spontanée s’est mise en place.

Son œuvre était-elle communautariste ?

Je n’ai pas peur de ce mot, qui m’a été systématiquement renvoyé lors de ce projet. C’est un réel problème politique en France de ne pas oser entrer à l’intérieur de ce mot et d’en saisir la potentielle richesse. Mais je n’ai jamais entendu Salim l’employer. Ni parler d’intégration. Son rapport au politique était fort mais plus subtil. Il passait par la poésie, l’humour, sans être porte-parole d’une revendication. L’enjeu pour lui était plutôt celui du déplacement : comment maintenir l’imaginaire d’un ailleurs, le laisser s’épanouir, et le mêler au réel d’ici. Je crois qu’il se sentait très investi auprès des enfants et des adolescents, pour leur donner les outils, leur expliquer comment il avait fait le voyage, et comment il continuait à le faire. Il était, pour tous, très clairement, le lien entre ici et là-bas. Sa disparition laisse une immense tristesse mais aussi une béance inouïe.


Propos recueillis par MARIE-JO DHO et JAN-CYRIL SALEMI
Avril 2015

Photo : Julie Kretzschmar – Salim Hatubou – Kara, une épopée comorienne – 2013 © Didier Nadeau
-----------
Peu après son décès, des proches de Salim Hatubou ont créé en sa mémoire une page Facebook  et un blog, Les Îles Lettrées.


Par 00269.net - Ben Amir SAADI le Jeudi 16 Avril 2015 | Commentaires (0)


Marahaba, Merci, Thank you, Asanta, Gracias....
 
NOUS VOUS REMERCIONS INFINIMENT
POUR VOTRE INESTIMABLE SOUTIEN
La famille de Salim Hatubou sera informé de votre solidarité et, si vous le désirez, d’un mot d’accompagnement que vous nous transmettrez. Le montant de votre geste restera confidentiel.
 
Donateurs du 27, 28 mai et 16 juin 2015
(Le tableau des donateurs est mis à jour tous les soirs)
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
48 27 mai 2015 à 19h39 Dons de Mayotte 8HF61345SF085042P
49 28 mai 2015 à 05h51 Dons de Mayotte 3XW91080G4088401D
50 16 juin 2015 à 20h58 Katheen Barbereau 7YM12623XB8087307

Donateurs du lundi 9 mai 2015
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
47 9 mai 2015 à 17h51 Linda RASOAMANANA 4FW016289D9418845
 
Donateurs du vendredi 6 mai 2015
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
46 6 mai 2015 à 22h38 Nicole MLANAO 14500484UJ8576534
 
Donateurs du dimanche 1 mai 2015
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
45 1 mai 2015 à 09h31 Dominique Lamotte 395050611S921474J
 
Donateurs du dimanche 14 avril 2015
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
44 14 avr 2015 à 17h51 Thierry Redon 1CE25970UW256625V
 
Donateurs du dimanche 11 avril 2015
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
42 11 avr 2015 à 8h30 Thierry Redon 5D998274X6529002P
43 11 avr 2015 à 23h04 Sylvie VIEVILLE 2N831144PU853790C
 
Donateurs du dimanche 10 avril 2015
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
39 10 avr 2015 à 15h33 Ousmane DIEME 18598244TF7063349
40 10 avr 2015 à 15h43 Christine Massot 871745086V612791B
41 10 avr 2015 à 17h45 Juliette Hayeme 0Y326722LT022093V
       
 
Donateurs du dimanche 9 avril 2015
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
34 9 avr 2015 à 09h07 Christine LANGOT 4C263537WY071535K
35 9 avr 2015 à 11h09 FATIMA SIF 19U711327A176453F
36 9 avr 2015 à 11h30 Sophie Moindandzé 123228804Y3965207
37 9 avr 2015 à 14h23 Lucienne De Ona 69797349LW765864F
38 9 avr 2015 à 16h36 Gaelle Hebert  9U8000435E1947803
 
Donateurs du dimanche 8 avril 2015
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
30 8 avr 2015 à 15h06 Naïm DEVAUX 18N36384BX3491648
31 8 avr 2015 à 19h34 Farahaty Hamidou 5FX233249S291410L
32 8 avr 2015 à 19h35 Faharia Ahamada 62K45932GF641691J
33 8 avr 2015 à 19h59 Bernard Lobet 7E354010X00792714
 
Donateurs du dimanche 7 avril 2015
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
28 7 avr 2015 à 10h01 Edith Pasquier  3MX487615E4094628
29 7 avr 2015 à 11h53 Riwadi SAID SOILIHI 12L45313R1275472G
 
Donateurs du dimanche 6 avril 2015
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
23 6 avr 2015 à 10h05 Françoise Diep 7SW76524FY320942J
24 6 avr 2015 à 18h00 NASSUF DJAILANI 0N07871267130511R
25 6 avr 2015 à 18h12 Marie-Pierre MANECY 5PU27899JU3316357
26 6 avr 2015 à 19h33 Eric Geymet 7UA82004FJ225835N
27 6 avr 2015 à 22h11 Biheri SAID SOILIHI 4A647602PM4989513
 
Donateurs du dimanche 5 avril 2015
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
       
19 5 avr 2015 à 09h57 FATIMA MBAE 5SE71067E72514024
20 5 avr 2015 à 10h59 Julie DIGNE 81A5862687147871Y
21 5 avr 2015 à 17h19 Mathilde Drault 1L054098UY367070R
22 5 avr 2015 à 18h26 Sonia HUGONNOT 8VG52632R6680784E


Donateurs du samedi 4 avril 2015
DATE NOM/PRENOM N° de transaction
10 4 avr 2015 à 09h57 Muriel Bloch Kenigsberg 5CU333929P101313V
11 4 avr 2015 à 10h02 Paule Latorre 10:02 4CE67474BW3482726
12 4 avr 2015 à 11h33 Nadia Ammour EP16338EL434922J
13 4 avr 2015 à 11h43 Mwanama Mwandzani 0DJ452239V756674F
14 4 avr 2015 à 13h02 NATHALIE ALAZARD 0RS59155Y2012754A
15 4 avr 2015 à 14h03 Alain DUFAU 8V887012FS0686224
16 4 avr 2015 à 18h37 Jean-Pierre Vallorani 3LH06090PE802070G
17 4 avr 2015 à 21h49 Moindandze Nassabiat 067038373J109251T
18 4 avr 2015 à 09h57 Gwladys Sy 04596708PH5377147


Donateurs du vendredi 3 avril 2015
DATE NOM / PRENOM N° de transaction
1 3 avr 2015 à 11h33 TOUFI BACAR-MOHAMED 2GK98581TF256661A
2 3 avr 2015 à 12h03 CATHERINE PINOTEAU 4CA06897VF066524B
3 3 avr 2015 à 13h01 Katharina Fritsch 90206165JH077605S
4 3 avr 2015 à 13h21 Alain Castan 4TU49946BS859293K
5 3 avr 2015 à 13h37 AHAMADA HACHIMIYA 7XD7468143955753P
6 3 avr 2015 à 15h25 FAYCAL benzine 1J827037L2870921G
7 3 avr 2015 à 20h10 Marinette VOLPINI 98R249323A1888730
8 3 avr 2015 à 20h26 Jorus Mabiala 1NM73497JP456483Y
9 3 avr 2015 à 22h15 Djamila Yahiaoui-Gielly 5YM54128U52526733
       

Marahaba, Merci, Thank you, Asanta, Gracias....

Par 00269.net - Ben Amir SAADI le Samedi 4 Avril 2015 | Commentaires (5)


1 2







Partager ce site



Liste de liens