Pédophilie Shonga Shonga



A travers ce clip et ces textes, Salim Ali Amir, l'un des plus grands artistes et sans doute le plus célèbre des Comores, dénonce encore une fois l'un des maux qui rongent la société comorienne: La pédophilie.
Merci l'artiste.




Rédigé le Dimanche 28 Novembre 2010 à 20:54 | Lu 3225 fois


00269.net - Ben Amir SAADI


1.Posté par ahmed mohamed le 29/11/2010 01:37
PEDOPHILIE!!!!! quel acte inexorable ,fermes les yeux et imagine un seul instant ces enfants qui n'ont même pas l'age de conscience, ces enfant dont l'age varient parfois entres 2 et 6ans pour les cas les plus critiques
imagine un seul instant ces enfants soumis à la loi de la tortures, du silence puis de l'oublis.
oui cela existe encore , preuve comme quoi l'injustice n'a aucune limite, n'a pas de barrière et ni frontière même au pied de notre mère patrie....
ceci pour dire que même la ou l'intégrité, la dignité, le respect a suis a suis trouver son souffle, des enfant soufres....
PEDOPHILIE?....PEDOPHILE?? A
Ou ça?
dans notre îl?
HELAS C'EST BEL ET BIEN LE CAS....!!!! A
vous êtes sur?
ces accusation sont ils pourvue de sens objectif?
ou c'est simplement des dires balancé sans réelles constat??
HELAS LE CONSTAT ET DRAMATIQUE!!!!!! A
ILLOGIQUE!!!! A
MAIS SURTOUT TRISTE ET INJUSTE ....!!! A

2.Posté par housnat ahmada le 02/12/2010 22:27
nati
g kiffe 7chanson gspr ke c pa ke ds parole me k l'atat comoriens va ouvrire ls yeux sr c sujet cr la sa devien grave

3.Posté par Ben le 11/12/2010 19:50
Lorsque toutes les barrières traditionnlles et spirituelles sont détruites (lois réligieuses, lois coutumières, lois villageoises ); lorsque les lois républicaines des blancs, jamais révisées dans notre pays, peuvent être achetées pour une poignée de francs, que reste-t-il pour stopper les agissements des individus mal intentionnés? Rien! Rien qui puisse empêcher les vicieux de se livrer à la chasse à nos enfants pour satisfaire leurs bas instincts. Qui est donc responsable de la destruction de notre tissus social, moral et mystique qui, jadis faisait l'envie de tout visiteur et, nous empêchait de déborder en canalisant nos phantasmes? La vidéo? La télé? Non et archi non! Nde ma dwamana wayi ra wahudra depuis notre indépendance; ceux-là même qui nous demandent aujourd'hui de voter pour eux; ces voleurs qui sont à l'origine de l'appauvrissement de notre pays, de l'éclosion de la prostitution juvénile, du SIDA, d'un système de santé et éducatif mercanatiles, et du cautionnment de la dépravation des moeurs.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le forum est modéré a posteriori, tout message inadapté (agressif, idiot, publicitaire) sera effacé.



Rejoignez le Média des Comoriens du Monde