COMMUNIQUE OFFICIEL sur l'AFFAIRE "LA ROSE"



Le 19 Novembre 2010 aux alentours de 21 H dans la cité "Le Clos" à la Rose, dans les quartiers nord de Marseille, une fusillade à entraîné la mort d’un jeune homme de 16 ans et de graves blessures à un enfant de 11 ans. SI, malheureusement, les règlements de comptes liés aux trafics de stupéfiants sont devenus monnaie courante dans les cités marseillaises, c'est le 17ème sur l'année, les français furent choqués d'apprendre par les médias et le procureur de Marseille que l'enfant de 11 ans, touché par 3 balles, fut visé par les assassins car faisant lui même partie du réseau.

Choqué et en colère par ses déclarations, reprises dans la plus part des médias, la famille du petit franco-comorien, a immédiatement démenti l'information précisant qu'il était sorti accompagné de sa grande soeur pour acheter un sandwich et que c'était au moment de regagner le domicile de sa soeur qu'il a été atteint de 3 balles dans le corps. Depuis le Procureur est revenu sur ses déclarations.

En exclusivité sur notre site, Maître Fréderic Coffano, avocat de la famille du petit Eddy*, a tenu à s'adresser à l'ensemble des français et surtout aux membres de la communauté comorienne afin que cesse toute forme de polémique.

(*) son prénom à été modifié




Rédigé le Lundi 22 Novembre 2010 à 22:38 | Lu 2382 fois


Ali Martiniky - 00269.net

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le forum est modéré a posteriori, tout message inadapté (agressif, idiot, publicitaire) sera effacé.



Rejoignez le Média des Comoriens du Monde