ALAFOU Djé #06 Salim Hatubou

Parution du livre " L'AVION DE MAMAN A CRACHE "





Ecrivain et conteur, Salim Hatubou est né aux Comores et vit à Marseille. Auteur d'une trentaines d'ouvrages publiés, il nous présente son tout dernier recueil de nouvelles.
L'AVION DE MAMAN A CRACHE est un recueil de nouvelles. Huit familles, huit destins différents. Un point commun: elles avaient toutes prévues de prendre le fameux vol IY626 de Yéménia ce lundi 29 juin 2009.
Certains ont pu y échapper in extrémis tandis que d'autres ont péri au large des Comores à bord de l' A310 de la compagnie yéménite.

Un livre qui fait l'objet d'une adaptation au cinéma. Une série de courts métrages en cours de préparation qui pour selon Salim Hatubou, contribue à maintenir cette mémoire collective et à ne jamais oublier nos disparus.

L'AVION DE MAMAN A CRACHE est disponible dans toutes les bonnes librairies aux Comores ainsi que par commande à eds_coelacanthe@yahoo.fr

Pour participer en tant qu'acteur, technicien, maquilleur(se), scripte... et contribuer à la réalisation de cette Nouvelle série comorienne, un seul contact : ali.martiniky@00269.net

Rédigé le Vendredi 29 Juillet 2011 à 19:47 | Lu 3203 fois


Ali Martiniky - 00269.net


1.Posté par juju le 31/07/2011 03:08
Bravo pour l'entretien, moi aussi je suis d'accord c'est une catastrophe UNIVERSELLE qui devrait toucher chaque citoyen (franco-comoriens, comoriens ou non)... et le besoin de vérité malheureusement, celui qui permetrra je pense le réel deuil, est loin d'être assouvi!... Le BEA a mieux à faire avec le crash PAris-Rio!!! Forcément! Même dans le malheur humain, la "justice" fonctionne à 2 niveaux!!! Faut croire que contraieremant à ceux que tu dis Salim, "la vie de chaque enfant se vaut"... IL faut se battre contre ça!... Sinon en fait, en france pour le livre on est obligé de le comander, c'est ça????? Et bien qu'elle soit modeste, si ma contribution aux tournages de courts metrages peut aider, je suis là!!! Je trouve l'idée de la retransciption visuelle pertinente car elle touche un autre public. Même si elle ne doit pas se substituer aux livres, aux mots, au style...Que chacun y est accès!!!

2.Posté par juju le 31/07/2011 03:12
Bravo pour l''entretien, moi aussi je suis d''accord c''est une catastrophe UNIVERSELLE qui devrait toucher chaque citoyen (franco-comoriens, comoriens ou non)... et le besoin de vérité malheureusement, celui qui permetrra je pense le réel deuil, est loin d''être assouvi!... Le BEA a mieux à faire avec le crash PAris-Rio!!! Forcément! Même dans le malheur humain, la "justice" fonctionne à 2 niveaux!!! Faut croire que contraieremant à ceux que tu dis Salim, la vie de chaque enfant ne se vaut pas. C'est très politique et pourtant rares sont le scitoyens à être choqués de ce traitement à 2 vitesses... IL faut se battre contre ça!... Sinon en fait, en france pour le livre on est obligé de le comander, c''est ça????? Et bien qu''elle soit modeste, si ma contribution aux tournages de courts metrages peut aider, je suis là!!! Je trouve l''idée de la retransciption visuelle pertinente car elle touche un autre public. Même si elle ne doit pas se substituer aux livres, aux mots, au style...Que chacun y est accès!!!

3.Posté par juju le 31/07/2011 03:15
Et bien joué pour l'illustration musicale de "ne partez pas" d'Ibrahim qui correpond tout à fait à l'esprit du sujet du doc.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le forum est modéré a posteriori, tout message inadapté (agressif, idiot, publicitaire) sera effacé.



Rejoignez le Média des Comoriens du Monde